Exposition «Temples de Mongolie»

You Are Viewing

A Blog Post

Exposition «Temples de Mongolie»

 

 

Le musée des Arts d’Afrique et d’Asie de Vichy présente deux nouvelles expositions (jusqu’au 31 octobre), dont l’une est consacrée aux « Temples de Mongolie ». A travers une trentaine de photographies, Pierre Reihnard qui, depuis 2003, à la faveur de voyages avec la Mission française d’archéologie en Mongolie et Jean-Paul Desroches, conservateur du musée Guimet, a immortalisé ce patrimoine historique et culturel.

Ses photographies témoignent de la survivance de ces édifices, souvent érigés au coeur de vastes enceintes délimitées par des stupas, juste à côté des villes ou comme perdus au milieu de la steppe : « Il ne reste parfois qu’un temple, là où on pouvait en trouver des dizaines de taille différente sur un même site. Tous n’ont pas bénéficié des mêmes soins dans la construction. Certains sont aussi mieux conservés que d’autres », a observé Pierre Reinhard.

Le photographe a surtout focalisé son objectif sur l’architecture et les nuances colorées des édifices : « Les types de construction diffèrent selon les lieux. On trouve aussi bien des monastères de style chinois que des monastères d’inspiration tibétaine, comme on en voit par exemple à Lhassa ».

 

À Ederne Zuu, où vivent toujours une centaine de moines habillés en safran et rouge, son oeil s’est successivement arrêté sur des détails : la porte d’entrée de l’un des temples, sur laquelle sont accrochés des foulards bénis (khadag) de couleur bleue, que les mongols utilisent aussi comme porte-bonheur dans leurs maisons et leurs voitures ; et sur les moulins à prière.

Pierre Reinhard présente aussi, entre autres, le temple Tovkhon, lieu de méditation de Zanabazar, le chef spirituel du bouddhisme tibétain en Mongolie. L’exposition consacrée aux différentes haltes du photographe à travers toute la Mongolie est complétée par une sélection de portraits d’enfants, surtout destinée aux scolaires, et des objets de rituels issus d’une collection particulière et présentés par Dominique Dumas, spécialiste de la Mongolie.

 

Leave a Reply