Grève des employés de la MIAT

You Are Viewing

A Blog Post

Grève des employés de la MIAT





Fait rare en Mongolie la compagnie nationale Mongolian Airline MIAT a connu 2 jours de boycott cette semaine de la part de ses employés. Au moins 1.100 passagers se sont vus restés au sol, et de nombreux vols internationaux pour Pékin, Séoul, Moscou et Berlin ont été annulé en raison de la grève suivie par plus de 100 ingénieurs et membres des équipes d’inspection de la compagnie, qui ont refusé d’assurer la sécurité des appareils qui devaient voler. Ils ont tous signé leur lettre de démission. La Miat estime déjà à plus de 385 millions de dollars les pertes occasionnées.

La Miat compte plus de 120 employés au département de l’inspection technique, pour seulement 3 avions en service. Et le gouvernement a jugé que c’était beaucoup trop et ils ont ainsi décidé de réduire à 30 ou 40 le nombre d’employés. Pour se faire ils ont commencé par licencier un certain nombre d’employés techniques ainsi que d’ingénieurs. Puis ils ont ensuite remplacé les membres du bureau par un nouveau directeur ainsi que de nouveaux directeurs exécutifs.

Un autre groupe d’officiers de l’aviation civile mongole, représentant plus de 1.000 ouvriers, s’est joint au mouvement de protestation en demandant une réforme complète du système d’administration aux autorités.

Les vols internationaux opérés par la compagnie Miat étaient sur le point de revenir à la normale hier, après un appel de l’Etat envers les ingénieurs à reprendre leur travail.

Leave a Reply