La dette mongole envers la Russie

You Are Viewing

A Blog Post

La dette mongole envers la Russie

Même si le contentieux lié à la dette mongole envers la Russie ne sera pas le principal sujet de discussion entre les présidents Elbegdorj et Medvedev, il occupera une place centrale dans les pourparlers politique et économique.

Le président mongol souhaite en effet continuer les négociations concernant l’établissement de joint-ventures russo-mongols ; la Russie veut restaurer son influence sur le territoire mongol. Selon les analystes politiques russes, une proposition d’investissement dans le énergétique (sous couvert de partenariat stratégique) conduisant les russes à l’exclusivité de l’exploitation de sites miniers pourrait être la contrepartie du règlement de la dette.

En décembre 2003, la Mongolie déclarait avoir réglé 98% de la dette sur les 11 milliards de roubles dus au gouvernement russe avec un rachat négocié de 250 millions de dollars. Le montant restant à régler est encore litigieux entre les deux pays, mais il est estimé à environ 160 millions de dollars. Les membres du Trésor public se sont rencontrés à plusieurs reprises depuis la visite officielle du président Medvedev en Mongolie (2009) afin d’arriver à un consensus et circonscrire le problème de la dette.

 

Leave a Reply