La légende du lapin noir chauve

You Are Viewing

A Blog Post

La légende du lapin noir chauve

Voici une autre tradition ou superstition pour protéger les jeunes enfants des mauvais esprits, celle de la légende du lapin noir chauve, en mongol « Khar khalzan tuulai ».

Il peut arriver que l’on sorte avec un enfant de moins de trois ans au crépuscule ou quand il fait noir dehors. Dans ce cas on met de la cendre sur son front en descendant jusqu’à son nez afin de le protéger des diables et autres mauvais esprits.

Une croyance populaire et ancestrale en Mongolie dit que les petits enfants voient mieux par leur « 3ème œil ». Celui-ci est symbolisé sur leur front la nuit par une tache noire. Si on ne fait pas cela, l’enfant voit des diables et mauvais esprits partout et donc il pleure fort.

Selon la légende, un couple eut un bébé que les mauvais esprits voulaient leur voler. Ils avaient un chien de garde mongol a « quatre yeux » qui empêchait les esprits de rentrer dans la yourte. Mais un jour un diable mal intentionné a fait se disputer les parents pour leur voler leur bébé plus facilement. La mère se retrouvant seule avec son bébé le mauvais esprit est entré sous la yourte mais il n’a vu qu’une maman tenant un lapin noir chauve dans ses bras. Il a donc quitté la yourte bredouille.

Leave a Reply