La Mongolie, le pays promet aux voyageurs plein d’aventures pendant leurs voyages à la steppe infinie  

You Are Viewing

A Blog Post

La Mongolie, le pays promet aux voyageurs plein d’aventures pendant leurs voyages à la steppe infinie  

Quelles sont les premières choses qui vous viennent à l’esprit à l’évocation de la Mongolie ? Gengis Khan ? Les steppes à perte de vue ? Le cheval et la culture nomade ? Ce que le pays au ciel bleu infini a à offrir va bien au-delà. La Mongolie est la destination idéale pour les personnes en quête d’aventures et d’authenticité.

La Mongolie figure 7ème rang du Top 10 des destinations Lonely Planet pour 2017, et au 9e rang du classement du Telegraph. Ces dernières années, le tourisme s’est rapidement développé en Mongolie, toutefois, le pays reste très largement inexploré et ses lacs immaculés, ses sommets enneigés, son désert de Gobi et ses steppes gigantesques restent vierges de toutes infrastructures imposantes.

Voici quelques aventures possibles lors d’un voyage en Mongolie.

SE PERDRE AU MILIEU DE NUL PART

La Mongolie est l’un des pays les moins densément peuplés au monde avec seulement trois millions d’habitants pour un territoire grand comme trois fois la France. Notons aussi que la moitié de la population habite la capitale, Oulan-Bator. Cependant, les nomades des campagnes conservent encore le style de vie ancestral et vivant loin les uns des autres. Les terres immenses, les paysages infinis sous un ciel bleu pur et absolu, cela vous donnera bel et bien ce sentiment d’être perdu au milieu de nul part…

DES MOMENTS AUTHENTIQUES AVEC DES FAMILLES NOMADES

Une fois en Mongolie, ne rentrez pas chez vous sans rendre visite à une famille nomade. Les mongols sont souriants et accueillants, donc vous pouvez entrer dans la yourte sans frapper et vous comporter comme un nomade parmi eux. Vous pouvez participer à leurs taches quotidiennes, discuter et échanger sur les différences culturelles, leurs traditions et coutumes. C’est un pays où nature et homme vivent en harmonie et ici tout le monde est le frère, la sœur ou l’ami de quelqu’un. Attention toutefois à respecter tous les codes et les règles de politesses une fois sous la yourte. Les mongos sont des gens respectueux des traditions et très superstitieux.

La plupart de nos voyages proposent de découvrir au plus près ces modes de vies si différents du notre.

https://www.voyagesenmongolie.com/les-voyages/circuit-yourtes-et-rencontres-dunes-delsen-tasarkhai/

https://www.voyagesenmongolie.com/les-voyages/a-pied-region-dolziit/

https://www.voyagesenmongolie.com/les-voyages/a-pied-parc-naturel-de-terelj/

PASSER LA NUIT PAR -40C

Bien sûr, l’été est un moment idéal pour visiter le pays. Cependant, l’hiver pourrait être beaucoup plus amusant. L’hiver mongol regorge de paysages incroyables qui se méritent et ne se dévoilent qu’à ceux qui sont prêts à vivre au rythme des rudes conditions climatiques. Avec des températures atteignant les -40°C durant la nuit, mieux vaut avoir un bon sac de couchage. Si vous avez encore froid, c’est la chaleur humaine qui vous réchauffera. En plein hiver, les nuits sous la yourte sont animées, surtout durant la période de nouvel-an. Confection des buzz traditionnels, préparatifs pour les fêtes, et nombreux chants suppléaient le poêle qui irradie déjà le centre de la yourte. Dehors, le ciel est souvent d’une pureté telle que la voie lactée semble occuper toute la voute céleste.

L’hiver prochain, nous vous proposons de voyager en Mongolie en février en plein pendant les fêtes du nouvel an lunaire. C’est une des fêtes les plus importantes de Mongolie où tout le monde se présente enveloppé dans son plus beau deel.

https://www.voyagesenmongolie.com/les-voyages/voyage-dhiver-en-mongolie-nouvel-an/

EN VOITURE, A PIED, A CHEVAL OU A VÉLO

Ne vous attendez pas à des vols intérieurs pour vous déposer en douceur sur les plus beaux sites du pays. La puissance d’un voyage en Mongolie réside dans les déplacements, qu’on les effectue en fourgon russe, en vélo, à pied ou à cheval. Les plus beaux sites sont souvent les moins facilement accessibles. Le parc des Huit Lacs, inaccessible aux véhicules, se découvre parfaitement à pied sur plusieurs jours. Le Gobi, avec ses longues pistes accidentées dans une steppe aride infinie s’explore en fourgon russe UAZ. En effet, en cas de panne, ceux-ci se réparent très facilement et les risques de ne pas pouvoir repartir sont minimes. Les dunes du désert de Gobi et du Petit Gobi, bien sûr, se découvrent sur le dos de chameaux de Bactriane. La large vallée de l’Orkhon s’explore sur les célèbres chevaux mongols. Pour ce qui est du lac de Terkhiin Tsagaan Nuur dit Lac Blanc, c’est à vélo que ses rives parsemées de yaks endormis s’apprécient le plus.

Visitez à notre page de site internet ici https://www.voyagesenmongolie.com/

Les liens ci-dessous vous aideront à planifier votre prochain voyage :

https://www.voyagesenmongolie.com/les-voyages/circuit-decouverte-a-travers-le-desert-de-gobi/

https://www.voyagesenmongolie.com/les-voyages/trek-decouverte-de-la-vie-nomade-et-de-sa-culture-au-coeur-de-la-mongolie/

https://www.voyagesenmongolie.com/les-voyages/grand-gobi-trek-dans-le-parc-des-huit-lacs/

https://www.voyagesenmongolie.com/les-voyages/trekking-dans-les-montagnes-de-laltai/

https://www.voyagesenmongolie.com/les-voyages/grande-boucle-nord-sud/

Leave a Reply