Yack Mongolie

You Are Viewing

A Blog Post

Yack Mongolie

Le Festival du Yack Mongolie a lieu annuellement le 23 juillet dans la vallée de l’Orkhon à Bat-Ulziit (province de l’Uvurkhangai). Pendant ce festival les éleveurs portent leurs plus beaux habits traditionnels et c’est un jour important pour eux bien sûr. Et si votre circuit en Mongolie vous permet d’être dans la vallée ce jour-là, il faut aller jeter un œil aux différentes activités et compétitions. Il y a notamment le polo de yack, du rodéo, des concours de traite, des concours du plus beau/gros yack et une course. On y trouve aussi une exposition des meilleurs produits en laine de yack et produits laitiers.

Concernant le yack Mongolie:

Environ 4,6 % des terres de pâturage de Mongolie sont situées dans des régions de haute montagne et est adapté aux yacks et à leur pâturage. La plus importante population de yack se trouve dans la chaîne de l’Altaï (lien vers un de nos voyages trek dans l’Altai), dans les montagnes du Khangaï et les massifs kharkhiraa et Khuvsgul. Dans les montagnes du Gobi-Altaï et la chaîne Gurvansaikhan dans le Gobi, ils sont présents mais en nombre plus limité.

Le yack mâle d’âge moyen peut atteindre environ 2 mètres de haut tandis que la taille du yack femelle est le tiers du yack mâle. Tous ont de très long poils qui leur permettent de rester au chaud et donc de résister à des températures très froides. Et de façon générale ce sont des animaux robustes. Les Mongols les utilisent pour le transport de charges lourdes installées sur leur dos ou sur un chariot tiré par un yack, comme lors des transhumances notamment.

 

La durée de vie moyenne d’un yack est d’environ 20 ans c’est donc un animal précieux pour une famille nomade. De plus, son lait est communément utilisé et est connu pour être un des plus riches qui soit. Le lait de yak est très épais et contient environ 7,2 % de matière grasse, 3 % de protéine et 5,2 % de glucides. A partir de septembre particulièrement, alors que la saison est pauvre en lait, le sien atteint 9 à 12% de matière grasse. Le volume de production de lait est directement lié à la période d’allaitement maternel. Par exemple, si la mise-bas est en février ou en mars, une femelle yack donne une moyenne de 740 litres, 670 L en avril, 600 L en mai et 560 L de lait en juin.

 

La laine de yack est également utilisée puisqu’elle est « collectée » annuellement et les usines produisent différents types de textiles très chauds et très résistants.

Leave a Reply