Les incontournables de la province Arkhangai en Mongolie

You Are Viewing

A Blog Post

Les incontournables de la province Arkhangai en Mongolie

 

Notre blog de voyage en Mongolie vous renseigne sur les endroits incontournables des 21 provinces de Mongolie. Et nous partons cette fois-ci dans la province de l’Arkhangai située au centre du pays, sur les pentes nord des montagnes de la chaine du Khangai.

La province Arkhangai couvre une superficie totale de 55 300 km² et compte 84 500 habitants. Le secteur économique principal est l’agriculture et notamment l’élevage. Selon les données datant de 2004 : la province abritait environ 2 millions d’animaux : chèvres, moutons, yaks, bœufs, chevaux et chameaux (les « cinq museaux »).

La ville préfecture de la province est Tsetserleg. Une petite bourgade de 21 000 habitants qui a été établi sur le site du monastère Zaya Khuree, lui-même fondé en 1586.

La meilleure période pour votre voyage en Mongolie si vous voulez visiter cette région est de juin à septembre. La région est accueillante, pittoresque et verdoyante. Vous allez découvrir la Mongolie dans ce qu’elle a de mieux à offrir !

Voici pour commencer quelques voyage en Mongolie qui vous font découvrir les attraits de cette région entre autre mais aussi l’accueil chaleureux des familles nomades :

 

  1. LA RIVIERE CHULUUT

 

Chuluut est une rivière de montagne qui coule à travers un canyon de basalte sillonant les vallées de la chaîne du Khangai. Elle est localisée à 30 km du village de Tariat. Sa longueur est de 415 km, sa profondeur maximale est de 3 mètres. Le basalte s’est formé par la lave provenant du volcan Khorgo. Le canyon de Chuluut s’étend sur 25 km de long et atteint une hauteur de 20 m par endroit.

La rivière Chuluut est riche en poissons et c’est une destination idéale pour le canoë ou le kayak à condition d’être prudent et autonome en vivres notamment.

 

Rivière Chuluut

 

  1. LE VOLCAN DE KHORGO

 

Khorgo est un volcan éteint, qui se trouve sur le territoire de la commune du village de Tariat à une altitude de 2240 mètres d’altitude et à environ 170 km à l’ouest de Tsetserleg, la préfecture de la province Arkhangai. Khorgo et toute cette contrée foisonne de paysages de montagnes, de falaises abruptes, de petits ruisseaux rapides, de rivières et de lacs, de volcans éteints. Les forêts y sont profondes et vertes et les pâturages paisables.

Le volcan est recouvert de basalte et a été classé protection de l’État en tant que parc national de 28 kilomètres carrés, en 1994. Le cratère du volcan Khorgo est d’environ 300-400 mètres de diamètre, 200 mètres de large et 100 mètres de profondeur.

Le volcan Khorgo est entré en éruption il y a environ neuf mille ans et sa coulée de lave chaude s’est répandu à l’est du volcan sur plus de 100 kilomètres. Pourquoi les Mongols ont-ils nommé le volcan « Khorgo » ? Ce mot signifie la cachette, l’abri, le refuge. En effet il y a beaucoup d’endroits pour se cacher et s’abriter comme des rochers basaltiques creux, des grottes, des abris rocheux etc.

Il est entouré par de nombreuses attractions originales : y compris la grotte « des hommes célibataires », la Grotte « de la jeunesse », la grotte « du chien jaune » et la grotte « aux 7 yourtes de pierre ». Toutes ces grottes portent une légende, celle du chien jaune par exemple est nommée ainsi car un chien de couleur jaune y serait entré et serait resté prisonnier de la grotte sans pouvoir en ressortir.

Vous pourrez facilement relier par une petite randonnée le volcan Khorgo et le lac Terkhiin Tsagaan car ils se trouvent à seulement 5-7km l’un de l’autre à vol d’oiseau.

 

Lac Blanc

 

  1. LE LAC TERKHIIN TSAGAAN

 

Le lac Terkhiin Tsagaan est situé près du volcan Khorgo sur son côté ouest. Situé à 2060 m d’altitude environ, Terkhiin Tsagaan Nuur est peut être l’un des plus beaux lacs de Mongolie, après le lac Khovsgol. Le lac est d’environ 16 km de long, et d’environ 4 à 6 km de large. La plupart des camps de yourte et les meilleurs emplacements de camping sont situés le long de la rive nord du lac.

Selon la légende, le lac a été formé lorsqu’un couple âgé a oublié de refermer un puits après y avoir puisé de l’eau. La vallée fut inondé jusqu’à ce qu’un héros local tire une flèche un sommet de la montagne proche. Le haut de la montagne déchiqueté a alors recouvert le puits et devint ainsi une île dans le lac.

Autour du lac, vous pouvez essayer de nombreuses activités telles que le trek, la natation (l’eau peut être fraiche), l’équitation, la pêche, le camping et l’observation des oiseaux.

 

  1. LA MONTAGNE SUVARGA KHAIRKHAN

 

Suvraga Khairkhan est une montagne de la chaine du Khangai, localisée sur la commune du petit village de Tsenkher. Son altitude s’élève à 3 179 mètres.

La montagne alimente la source des rivières Orkhon, Tamir et Tsetserleg. Elle est sacrée et tous les 4 ans a lieu une cérémonie nationale officielle au sommet de la montagne.

La région est très sauvage et comporte une faune abondante dont le loup, le renard, l’ours et le cerf.

En plus des attractions mentionnées ci-dessus, la province Arkhangai possède de nombreux autres lieux à visiter tels que la rivière Tamir, le rocher Taikhar et la montagne Bulgan par exemple.

 

Que votre voyage en Mongolie soit amusant, inoubliable et plein de souvenirs !

 

Leave a Reply