Revue de presse hebdomadaire 3

You Are Viewing

A Blog Post

Revue de presse hebdomadaire 3

L’aimag de Ömnögobi accueille la conférence internationale du chameau de Bactriane.

Avec plus de 40 % de la population résidant dans le pays, la Mongolie a été l’hôte logique de cette conférence qui a regroupé des vétérinaires russes, tchèques et mongols.

Les éleveurs locaux, représentants de l’industrie de la laine de chameau ainsi que les ONGs qui travaillent sur le terrain ont ainsi pu rencontrer les spécialistes afin de discuter de l’avenir de l’élevage, son impact sur l’environnement et la diversification de son usage (tourisme, sport, production et publicité de la viande et du lait de chameau, etc. …).

A également été abordé la problématique de l’activité minière et ses conséquences sur l’environnement du chameau.

Les piétons mis à l’amende

Les chiffres rendus publics par la section de la police dédiée à la circulation font état de 28 accidents mortels pour cette année. Sur un total d’environ 1400 accidents enregistrés, plus de 65 % (68,3% exactement) ont été causé par des piétons ne prêtant pas attention à la signalisation. Environ 1000 d’entre eux ont également soufferts de blessures et lésions.

Ce mois-ci, environ 400 piétons ont ainsi été arrêtés et ont dû s’acquitter d’une amende variant entre 100 et 2000 tugriks.

Des actions pour les citoyens mongols

Lors d’une réunion non formelle, le premier ministre Batbold et son cabinet ont évoqué la possibilité que environ 10% des actions émises Erdenes Tavantolgoi LLC (filiale du groupe Erdenes MGL, société qui s’occupe de l’extraction de coke), seraient attribué aux citoyens mongols ce qui représente environ 500 actions par personne. 40% seraient vendues sur le marchés national et international afin de lever des fonds (à hauteur de 30%) et vendues à des entreprises mongoles à prix fixe.

Le place de l’Indépendance inaugurée en grande pompe

L’ancienne place de la Victoire (située devant le cinéma TENGIS) a fait peau neuve et pour l’occasion a même changé de nom : place de l’Indépendance. La place est l’endroit même où Sukhbaatar a rencontré les troupes de l’Armée Rouge et ensemble, le 6 juillet 1921, ils ont fait marche vers le front (ce dernier étant maintenant connu sous le nom de la place Sukhbaatar). La place de l’Indépendance a été le théâtre du mouvement démocratique qui balaya la Mongolie il y a 20 ans, ce mouvement étant à l’origine du nouveau nom de la place.

Pour info, les travaux de rénovation ont coûté 400 millions de tugriks.

Un timbre à l’effigie du président

Le 924ème timbre émis par la poste mongole a été dévoilé vendredi 29 octobre. Ce timbre, à l’effigie du président, le représente à cheval. Attention, pas n’importe quel cheval puisqu’il s’agit de Narankhuu, l’un des étalons les plus rapides que la Mongolie ait connu.

Leave a Reply