Traditions et superstitions pour les bébés

You Are Viewing

A Blog Post

Traditions et superstitions pour les bébés

Traditions et superstitions pour les bébés : ou “Shirgelekh” en mongol

Les Mongols sont un peuple superstitieux. La nature est habitée selon eux, d’esprits bienveillants ou non. Et les humains sont tributaires de ces esprits donc il convient de ne pas les froisser. Si vous effectuez un voyage en Mongolie et que vous dormez chez l’habitant sous la yourte vous remarquerez certainement un grand nombre de ces superstitions que les Mongols suivent depuis des siècles.

Voici ci-dessous 2 exemples de superstitions liées aux jeunes enfants et aux bébés qui sont encore fragiles et donc qu’on doit protéger du mauvais esprit.

– Quand les bébés avalent de travers, on dit “BARAA BARAA”. Le mot BAR veut dire TIGRE. Pourquoi le tigre? Parce que c’est un animal qui ne meurt jamais en avalant de travers :-) !

– Quand les bébés pleurent fort et s’ils ne s’arrêtent plus de pleurer, il y a plusieurs superstitions en fonction des croyances, des gens ou des ethnies. La plupart des gens allument du feu ou une bougie et la place devant les yeux du bébé. Ainsi les craintes et les peurs partent dans le feu. On verse ensuite de la cire de bougie dans l’eau froide. Et ainsi la cire refroidit prend la forme du “démon” qui faisait peur au bébé. Puis la tranquillité remplace les peurs.

Leave a Reply