Sportifs mongols aux JO de la jeunesse à Singapour

You Are Viewing

A Blog Post

Sportifs mongols aux JO de la jeunesse à Singapour





Des jeunes athlètes mongols participent aux Jeux Olympiques de la Jeunesse à Singapour


Tiré du « UB Post », Ecrit par Kh. Ganchimeg, Mardi 17 Août


Des jeunes athlètes de Mongolie participent en ce moment même aux JO d’été de la Jeunesse à Singapour. Le 14 août, les JO de la Jeunesse ont démarré sur des chapeaux de roue avec une cérémonie d’ouverture impressionnante. A 20h10 précises, les réjouissances ont débuté par un feu d’artifice, suivi d’un spectacle intitulé “Selamat Datang”, mettant en scène des artistes chinois, malais et indiens. . Un porte-drapeau (et athlète) de chaque nation participante fut intégré au spectacle, permettant a tous les drapeaux de faire une apparition sur scène. Le drapeau mongol était porté par le lutteur E. Oyunbold.

L’événement regroupe 3531 jeunes athlètes âgés de 14 à 18 ans, venant de 204 pays à travers le monde, qui se disputeront 184 médailles d’or, d’argent et de bronze dans 26 différentes disciplines. L’équipe mongole est composée de D.Anand (boxe, catégorie 57kg), O.Dolgoon (judo, catégorie 66kg), G.Erdenebold (gymnastique), D.Soyolsaikhan (gymnastique), T.Enkhjargal (triathlon), Kh.Michidmaa (athlétisme), G.Shijirbaatar (athlétisme), G.Olziibadrakh (natation), E.Surennyam (natation), B.Battsetseg (lutte libre, catégorie 60kg) and E.Oyunbold (lutte libre, catégorie moins de 100kg).

La première compétition des JO de la Jeunesse était le triathlon, auquel 32 athlètes ont participé. La triathlète mongole T. Enkhjargal a fini à la vingt-huitième place de la compétition féminine. C’est la triathlète japonaise Yuka Sato qui a remporté l’événement, s’emparant ainsi de la première médaille d’or des JO de Singapour.

 

La première médaille d’or mongole aux JO de Singapour a été remportée par B.Battsetseg, qui a concouru dans la catégorie des 60kg en lutte libre féminine. La compétition de lutte s’est déroulée le 16 août 2010.

La nouvelle championne olympique Battsetseg a battu la néo-zélandaise Tayla Ford, la guinéenne Aminata Souare, la nigérienne Christina Victor et la russe Svetlana Lipatova avant de parvenir en finale. L’autre finaliste était la lutteuse indienne P.Dhanda, qui est donc repartie avec une médaille d’argent, tandis que la russe Svetlana remportait la médaille de bronze.

Leave a Reply